Comment les hôtels parisiens s’organisent-ils pour la réouverture ?

hôtels parisiens

Après 2 mois d’isolation chez soi, la première déclaration du président Macron se fait enfin entendre. En effet, le 11 mai 2020, le président communique le début d’un déconfinement partiel et le relancement des activités et secteurs économiques de la France. Paris la capitale et ses grands hôtels reprennent peu à peu vie. Mais alors, comment font les hôteliers pour leurs organisations après ces semaines de fermeture ? Les détails sur le sujet.

Les impacts de la Covid-19 sur les hôtels parisiens

Suite à l’annonce affermie des premiers cas de Covid-19, les mesures drastiques de confinement sont rapidement imposées par l’État. Ce barrage met un frein dans tout le secteur notamment le secteur tertiaire de l’hôtellerie et de la restauration. Ces lieux étant un emplacement de prédilection pour des regroupements de personnes se retrouvent très vite fermés par la loi. Et si les hôtels ont pu échapper à cette contrainte de fermeture, les barricades sur les aéroports français et l’obligation d’isolement obligent les hôteliers à mettre la clé sous la porte faute de perte.

Effectivement, les chiffres officiels tombent et le GNC, Groupement National des Chaînes Hôtelières est affirmatif, 100 000 chambres au moins seraient fermées en France. Et les grands hôtels de Paris n’échappent pas à cette réalité. Nolinski Paris, le Grand Hôtel du palais royal, l’hôtel de charme Relais Monceau et autres encore subissent d’énormes pertes financières. L’intercontinental Paris affirme même n’avoir que 1 à 20 chambres prises par nuitées. Bref, le taux d’occupation des hôtels de Paris a largement baissé durant le confinement. Selon les chiffres donnés par Statistica, ce taux était à 1,4 % le 17 mars contre 80 % le 17 janvier 2020. La fermeture des hôtels de Paris était alors inévitable.

L’organisation des hôtels de Paris face aux mesures de déconfinement

Même après la déclaration du déconfinement partiel, les mesures et les gestes barrières contre la Covid-19 restent toujours en vigueur pour ne pas multiplier les cas de contagion. Tout d’abord, une gestion de tout le personnel est établie dans la formation des :

Femmes de chambre ;

Porteurs de bagages ;

Réceptionnistes.

Tous sont formés sans exception. Le travail du personnel est réparti selon un planning alterné par des pauses rotatives pour éviter la présence en surnombre dans les chambres ou les allées.

Les femmes de chambres assurant un room service devront obligatoirement se munir des masques et de gants. Son chariot quant à lui sera garni de :

Solutions hydroalcooliques ;

Mouchoirs jetables ;

Autres produits nettoyants.

La vérification des matériels se fera lors de ce service pour limiter le va-et-vient et la proximité entre le personnel. Chaque chambre sera munie d’une pancarte ou d’une fiche informative renseignant sur les mesures de sécurité de l’hôtel. Tout résident devra porter des masques et se laver les mains aux savons ou au gel hydroalcoolique. Si vous souhaitez voir encore plus en détail les mesures d’organisation des hôtels de Paris, cliquez ici.

Quant aux chambres, le temps de nettoyage sera encore plus renforcé. Le personnel est tenu à nettoyer seul et soigneusement chaque compartiment de la pièce. Chaque matin, la pièce sera aérée. Tout contact avec le visage en secouant la literie ou par le toucher sera interdit aux femmes de chambre. Selon les protocoles de sécurité de déconfinement, la restauration se fera uniquement dans les chambres respectives. Et aucun buffet ou déjeuner d’ensemble ne pourra se faire même avec le respect des distanciations de sécurité. Tout a été mis en œuvre dans le but de limiter la propagation du coronavirus. Beaucoup d’hôtels parisiens ont même décidé de faire certifier leur gestion des risques sanitaires afin de garantir leurs engagements.

Comment réserver son hôtel pour un séjour à Paris ?
Hôtels et bars lounge luxueux à Paris